Avatar
funky town
私たちの間で歓迎

Funky Town, c'est une ville, au Japon. Puis, une explosion, une brèche, un monde parallèle, des monstres, un mur qui se construit, une histoire qui s'enflamme, une population qui se chamaille sur des sons groovy et disco. Tu n'as rien compris ? Très bien, tu peux aller lire le contexte et les intrigues !


RèglementContexte • IntriguesGroupesMonstresPartenariat

BottinsDEMANDER UN RPDEMANDE DE LOGEMENTLISTING DES POUVOIRS

DÉFIS RPPOSTESREGISTRE MONSTRUEUX







Funky Town
Messages : 105
Date d'inscription : 29/12/2018
LE CONTEXTE & LES INTRIGUES UNE OEUVRE DE Funky Town le Mar 8 Jan - 1:14
where the fuck are we ?

* Nous suivons le même continuum espace/temps que le nôtre irl et nous sommes donc en 2019.

* Funky Town est déconseillé aux personnes de moins de 16ans en raison de son conexte autorisant la violence, les armes, la mention de drogue et les insultes.

* Funky Town est le nouveau nom de la ville de Niigata au Japon depuis 2003.

* Funky Town est située au bord de la Mer du Japon.

* Funky Town est réputée pour être une ville de fêtes et de hautes technologies mais aussi de grandes avancées en matières scientifiques et médicales.

* Funky Town s’inscrit dans un contexte rétro-futuriste, du fait de son architecture et de ses couleurs mais aussi du fait de la mairie et des habitants, qui d’un commun accord, ont souhaité lui donner un style années 70-80-90’s.

* Funky Town compte actuellement une population de près de six millions d’habitants.

* Funky Town était, avant l’incident du 12 Mai 2008, la destination touristique numéro un au monde.


1. FLASH INFO - RETRANSMISSION RADIO


Il est 08:16 ce matin lorsqu’un des bâtiments de recherche du groupe OLMS explose. Selon le gouvernement et le rattaché de presse du groupe scientifique, il y’avait alors 436 salariés en fonction. Le bilan fait état à l’heure actuelle de 136 morts et 220 blessés. Les pompiers ne cessent de dégager les décombres et le bilan, avant la fin de la journée, c’est certain, s’alourdira davantage.

Un témoin rapporte avoir d’abord senti le sol trembler avant de voir le bâtiment exploser subitement, provoquant un immense nuage de fumée noire toujours visible au dessus de la ville. D’autres témoins rapportent avoir aperçu des éclairs de lumières à couleurs multiples depuis le centre du nuage. Nous ne pouvons distinguer ce qu’il cache ni savoir avant les analyses des services de santé publique si la fumée de ce nuage est toxique.

Que s’est-il passé en ce lundi matin du 12 mai 2008 ?
Quelles étaient les recherches du groupe OLMS ?

Les dirigeants ne souhaitent toujours pas communiquer d’explications. Le gouvernement quant à lui tient à rappeler à ses concitoyens que des mesures d’urgences sont en cours et qu’il ne faut…

2. FLASH INFO - RETRANSMISSION PAPIER

❝... Ce midi, la déclaration du ministre de l’intérieur quant à la validation du projet MUR-M soulève dans la ville une vague de protestations sans précédents. Une manifestation de grande envergure est prévue ce soir devant la mairie, prémices d’un énième chaos. En effet, avec les vagues d’apparitions des monstres, les forces de l’ordre sont débordées et les dirigeants ne semblent pas trouver de mesures suffisantes pour gérer la situation.

Qu’est-ce que le projet MUR-M ? Pour ceux ayant manqué la déclaration du ministre de l’intérieur, voici une brève explication. Le gouvernement nippon a décidé d’appliquer un projet proposé par le chef des armées, Takeda Masamoto, visant à construire un mur de 750m de haut et de 300m d’épaisseur en alliage de divers métaux supérieurs. Ce mur devrait encercler la ville et projeter des ondes à haute tension sur les hauteurs, de sorte à former un dôme. Ainsi, les monstres ne pourraient quitter Funky Town et risquer d’envahir d’autres contrées du pays.

Hier, un monstre "Gashadokuro" a sauvagement agressé une mère et son enfant dans la rue, provoquant la mort par hémorragie de ce dernier.  Cette agression a ainsi provoqué la mise en action sans possibilité de référendum ou de contestation parlementaire de ce projet. Le Maire se dit incapable d’agir sans soutient international et profondément attristé face à cette décision qu’il qualifie d’inhumaine et d’injuste.

Les citoyens de Funky Town tentent déjà de quitter la ville mais avec les contrôles aux frontières de l’armée, c’est quasi impossible.

Que va t-il advenir de notre ville ?
Le monde va t-il réellement nous tourner le dos sans plus de compassion ? ❞

Sakura J.
Funky Town, le 13 Octobre 2008.

3. FLASH INFO - RETRANSMISSION RADIO


Bonjour à tous ! Flash spécial en ce vendredi 8 mai 2009, quatre jours avant la date anniversaire de la brèche, pour vous annoncer ces spectaculaires explosions. Ce serait un attentat selon les derniers communiqués de presse de la Mairie.

À Oki Gure, au centre même du quartier, en l’espace de deux minutes, deux camions blindés sont rentrés dans le bâtiment d’aide social à l’insertion des monstres, ASIM, en plein jour à 10h ce matin. Alors en pleine préparation pour le défilé de l’égalité inter-genres qui doit avoir lieu le 12 sur la Place de la Liberté, ses occupants n’ont pas eu le temps d’évacuer.

Pas de bilan fixe pour l’instant mais on parle de plusieurs morts et de plusieurs dizaines de blessés. Les pompiers ainsi que les forces de l’ordre de la ville sont réquisitionnés au moment même où je vous parle, luttant contre les immenses flammes s’élevant au dessus du bâtiment.

Attentat selon les derniers communiqués de presse de la Mairie, selon un haut responsable également. Le groupuscule terroriste Kabuki en serait l’auteur. Sur toutes les lèvres, la même question : pourquoi ?

Symbole des nouvelles lois votées par la Mairie visant à établir une cohabitation en harmonie avec les monstres, le bâtiment de l’ASIM offrait également des subventions et des logements à tout individu, humain ou monstre, en nécessité. Ses oeuvres de bienfaisance et ses employés dévoués faisaient de ce lieu un temple sacré, apprécié par toute la communauté.

C’est un coup dur pour la ville et pour le fragile équilibre inter-genres.

Les auteurs de ce drame n’ont toujours pas communiqué leurs revendications mais un enquêteur de la section SNATCH envisage qu’il s’agit là d’un acte visant à déstabiliser la ville. Il rapporte : si le chaos règne, ils (Kabuki) seraient en mesure de prendre le pouvoir et d’exécuter quelque soit leur but premier.

En l’attente de plus d’informations, nous vous rappelons qu’il est essentiel de signaler à vos proches, si vous étiez sur les lieux du drame que vous êtes en sé-

4. FLASH INFO - RETRANSMISSION PAPIER

Funky Town : le scandale du trafique de la DustyM a finalement éjecté Salvani de son poste de vice-président du groupe OLMS.
Le vice-président du groupe OLMS, Araï Salvani a quitté son poste ce matin. C'est ce qu'a annoncé le rattaché de presse aux affaires juridiques. Il l’aurait fait pour pouvoir contester sa mise en examen dans l’affaire du trafique de la DustyM au sein même du groupe.

Araï Salvani, le grand chercheur aux multiples brevets scientifiques a été banni à vie en septembre par le Comité International de la Médecine et de la Recherche (CIMR) de la communauté scientifique pour son implication présumée dans le scandale du trafique de la DustyM. Ainsi, pour mieux assurer sa défense et pour ne pas nuire au groupe OLMS, ce dernier aurait décidé de quitter son poste.

Araï Salvani est considéré comme l’ordonnateur et organisateur des manipulations des échantillons de synthèse de la DustyM visant à être commercialisé sous couverture de médicaments contre la douleur. Ces échantillons ont été retrouvés en masse dans un des bureaux du groupe après la perquisition du 12 Octobre, ordonnée par la Mairie suite à des informations qu'un indicateur anonyme leur aurait fourni.

OLMS dément toute implication dans ce scandale, assurant que son ancien vice-président est victime d'un effroyable coup monté. Des témoins rapportent cependant avoir vu M. Salvani en compagnie de trafiquants de monstres. Il leur aurait livré une grosse somme d'argent en échange d'une dizaine d'individus, alors maintenus en cage. Diffamation ou fait véridique ?

Je vous rappelle que le trafique de monstres est, depuis la loi 135 de Juillet 2010, strictement interdit et passible d'une lourde peine de prison. Afin d'endiguer le problème de la DustyM, les contrôles sur les marchés noirs se font de plus en plus strictes mais il est légitime de penser qu'un homme comme Salvani, avec autant d'influence et de pouvoir, peut très bien outrepasser ces contrôles et faire commerce des monstres comme nous le rappelle Mme Ishida, conseillère diplomatique rattachée à la Mairie.

Ce qui est certain c'est que cette drogue fait de plus en plus de ravage, causant d'innombrable pertes au sein de la communauté des monstres.

Afin de répondre aux attentes et inquiétudes de la Mairie, le groupe OLMS, sous directive de son dirigeant Orion Nakamura, accepte de soumettre ses locaux à de plus amples inspections. Il maintient ne pas être impliqué dans de tels trafiques et affirme que sa compagnie ne cesse de travailler au bienêtre de la communauté et à l'entente inter-genres.

De son côté, Araï Salvani doit être entendu au tribunal d'instruction demain à 13H. ❞

Raito S.
Funky Town, le 3 Novembre 2013.



Dernière édition par Funky Town le Mar 19 Mar - 14:04, édité 10 fois
Funky Town
Messages : 105
Date d'inscription : 29/12/2018
KEEP IT COOL

Revenir en haut Aller en bas

Funky Town
Messages : 105
Date d'inscription : 29/12/2018
Re: LE CONTEXTE & LES INTRIGUES UNE OEUVRE DE Funky Town le Mar 8 Jan - 5:34
oh my sweet lord !

INTRIGUE NUMÉRO 1.

...incoming !
Funky Town
Messages : 105
Date d'inscription : 29/12/2018
KEEP IT COOL

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum